Les caractéristiques du rubis

Le rubis est une gemme légendaire particulièrement appréciée des joailliers pour ses propriétés physiques et ses teintes rares allant du rouge très clair au rouge sombre.

Propriétés du rubis

Le rubis appartient à la même famille que le saphir, à savoir les corindons, formés d'oxyde d'aluminium cristallisé. Leur dureté est connue, ce qui en fait des pierres de choix pour la joaillerie. En effet, sur l'échelle de Mohs qui mesure la dureté des pierres et compte 10 niveaux, le rubis a une dureté de 9.

Le rubis est un corindon. Il se distingue par sa couleur rouge, due à la présence de chrome dans sa composition. Les corindons ayant toute autre couleur (bleu, violet, jaune, orange, vert, noir, etc.) désignent alors le saphir.

Couleurs du rubis

La couleur du rubis varie du rouge rosé clair au rouge brun, en fonction de la présence plus ou moins importante de chrome ou de fer dans sa composition .La plus belle teinte de rubis est appelée « sang de pigeon » pour sa couleur rouge intense légèrement teintée de bleu. Lorsque le rubis est extrait, sa teinte est souvent inégalement répartie et ses dimensions sont assez variables.
C’est la taille habile de la pierre, réalisée traditionnellement dans les pays d'origine, qui vient ensuite lui conférer une couleur homogène et une proportion équilibrée. De très rares exemplaires affichent une intense couleur rouge originelle. Les teintes naturelles varient toutefois en fonction des pays d'origine, les rubis de Tanzanie auront plutôt des teintes orangées tandis que les gemmes originaires de Birmanie seront d’un rouge intense teinté de rose. Les rubis birmans sont réputés être les plus beaux du monde. C'est ensuite l'action de chauffe à très haute température qui vient définitivement conférer une intense et profonde teinte rouge au rubis. Cette action a également pour effet de réduire l'opacité des pierres.

Dureté du rubis

La première particularité physique remarquable du rubis est son incomparable dureté. Il se situe (la famille des corindons dont il fait partie) juste après le diamant sur l’échelle de Mohs. Une qualité qui en fait une pierre très prisée des joailliers, mais également des horlogers. Ces derniers les utilisent (synthétiques) pour la fabrication des paliers qui supportent les pivots des axes du rouage en acier, à cause de sa résistance aux frottements du métal.

Les propriétés chimiques

La formule chimique unique du rubis est Al2 O3, et son indice de réfraction est faible.

Sa grande résistance permet de le chauffer à 1600 degrés pour en intensifier la couleur et l'éclat sans altérer sa forme originelle. Cette pratique est courante et acceptée en joaillerie. Ce traitement thermique ne doit pas être confondu avec les autres traitements (au plomb ou au béryllium) qui modifient la pierre d’une façon non naturelle et ne sont pas acceptés par les grands joailliers. Cependant, si c’est le cas, le client doit en être informé et le traitement sera mentionné sur le certificat de la pierre.