Les critères d’appréciation des pierres précieuses

Les couleurs des pierres précieuses

La couleur de la pierre est très importante. Ce critère l’emporte sur tous les autres. Une teinte subtile et quelques légers défauts sont préférables à une couleur moyenne ou médiocre. Il est utile de savoir que peu d'éléments permettent de déterminer avec certitude l'origine d'un rubis ou d’un saphir, la couleur n'étant pas uniforme dans un même gisement.

Ainsi, on décrit la couleur suivant les 3 critères ci-dessous :

  • La teinte, qui est la première impression sur la couleur de la pierre (on y définit les couleurs primaires et complémentaires)
  • La tonalité, classée de la plus claire à la plus sombre sur une échelle allant de 1 à 10 (10 pour la plus foncée)
  • La saturation, intensité de la couleur, allant de faible à intense. Ainsi, chaque pierre est unique, ne serait-ce que par sa couleur, celle-ci ayant sa propre gamme de teinte, saturation et tonalité. La Maison Adamence sélectionne pour vous des bijoux pierres précieuses de belle couleur et bien équilibrées.

Le poids en carats

Le prix d'une pierre dépend largement de sa couleur mais également de son poids en carats. Le carat vient d’une très ancienne mesure de poids : la graine de caroubier qui, malgré le temps et les saisons, avait la particularité de garder un poids constant.

1 carat = 0,20 grammes

Le carat est divisé en 100 points. Ainsi la pierre précieuse de 25 points pèsera exactement le quart d'un carat (0,25 carat ou 0,05 grammes). Un professionnel indique toujours le poids de la pierre précieuse suivi de son prix au carat.

La pureté des pierres précieuses

Les inclusions peuvent altérer la beauté et la valeur de la pierre. Elles donnent cependant des indications précieuses sur l’origine de la pierre et restent la preuve et l'assurance que celle-ci est le produit de la nature et non une pierre de synthèse. Ce critère important classe les gemmes selon trois types :

  • les gemmes colorées de Type 1, pas ou peu d’inclusions (topaze, aigue-marine)
  • les gemmes colorées de Type 2, généralement avec inclusions, où se retrouvent les corindons (rubis et saphir).
  • les gemmes colorées de Type 3, presque toujours avec inclusions, où l'on retrouve l'émeraude.

La taille des pierres précieuses

Les pierres peuvent être taillées selon plusieurs types de formes que l’on appelle les « tailles » : brillant (58 facettes, la plus fréquente pour les diamants), baguette, princesse, émeraude, poire, ovale, coussin, cabochon, suiffée... La taille est souvent déterminée par la beauté intrinsèque de la pierre. Elle mettra en valeur ses qualités en dissimulant ou éliminant ses défauts.

Le lapidaire étudie, avant la taille, la répartition de la couleur dans la pierre qui n’est jamais tout à fait égale. Cette observation délicate est extrêmement importante pour optimiser la mise en valeur de la beauté de la pierre et l’éclat de sa couleur.