Pièces célèbres émeraude

Il n'existe guère d’émeraudes célèbres attestées avant le XVIème siècle, époque à laquelle les conquistadors s'emparent du Nouveau Monde.

Cortés et les cristaux d'émeraudes

En 1519, Cortés reçut du souverain aztèque Moctezuma un bloc de calcaire couvert de cristaux d'émeraudes de plusieurs centimètres de long qui devint ensuite la propriété de Charles Quint.

Les tribus en émeraude chez les Incas

Au temps de sa splendeur, le Seigneur Inca portait une émeraude en signe de souveraineté et ses vassaux lui versaient des tribus en émeraudes.

L'émeraude du souverain moghol

Le souverain moghol de Delhi possédait une émeraude de 78 carats avec une inscription signifiant « celui qui possède ce talisman jouit de la protection particulière de Dieu ».

Le collier de la liberté

On peut également citer le « collier de la liberté » lié à l’épisode de l'indépendance américaine. Ce collier appartenait à une ravissante comtesse polonaise qui, pour encourager la victoire des insurgés américains, offrit en 1777 son collier d'émeraudes à son amant Benjamin Franklin en disant : « Voici 13 émeraudes carrées et 13 émeraudes en poires, pour chacune des 13 colonies américaines ».

La chevalière de Napoléon

Enfin, le pape Pie VII passa au doigt de Napoléon, lors de son sacre, une chevalière ornée d'une émeraude, seul insigne assurant un lien entre l'empereur et l'Eglise.