La taille des diamants

La taille est l’élément qui permet de révéler l’éclat du diamant. C’est le seul critère des 4C qui dépend uniquement du savoir-faire humain. Les lapidaires peuvent passer parfois plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant de décider de la taille la plus adaptée, surtout lorsqu’un diamant brut de grande taille doit être divisé en plusieurs diamants taillés. La perte de matière doit alors être minimale tout en donnant la meilleure qualité de diamant et le plus bel éclat.

La taille et le certificat diamant

La taille est l’un des critères de valeur les plus importants. Elle détermine amplement l’éclat de la pierre, qui la rendra désirable ou non. A contrario, tout défaut de proportion entraîne une perte de “brillance” du diamant. Dans le certificat du diamant, la qualité de la taille s’analyse selon 3 critères :

 
CritèresDescription

Cut grade

C’est la qualité globale de taille de la pierre, reflet de l’appréciation générale des gemmologues et diamantaires. Le cut grade est mesuré en 4 notes : Excellent, Very Good (très bonne), Good (bonne), Fair (moyenne).

Proportions ou Symetry

C’est l’appréciation des mesures et des angles de la pierre. Ses proportions permettent-elles une brillance optimum de la pierre ? Ce critère est mesuré en 4 notes: Excellent, Very Good (très bonne), Good (bonne), Fair (moyenne).

Polish

Ce critère s’intéresse à la façon dont la pierre a été polie après la taille. C’est la «finition» de la pierre. Ce critère est mesuré en 4 notes: Excellent, Very Good (très bonne), Good (bonne), Fair (moyenne).

 

Vocabulaire sur la taille du diamant

Lorsque l’on parle de la qualité de taille d’une pierre, on doit donc évoquer ces trois critères. Sur un certificat, on dira d’une pierre qu’elle est «Very Good / Excellent / Very Good» en reprenant ainsi les notes successivement données à la pierre selon ces 3 critères.

Composition de la taille d'un diamant

Le diamant est composé de quatre parties : la table, la couronne, le rondiste et la culasse.

La couronne est composée des facettes de la partie supérieure de la pierre, autour de la table. Elle peut avoir différentes formes selon le type de taille. La table est la grande facette plate supérieure. Les lignes bordant les facettes sont les arêtes. Le rondiste est la partie qui délimite la couronne, partie haute, de la culasse, partie basse du diamant.

 

L'influence de la taille sur le coût

Tout défaut de taille est indiqué sur le certificat et entraîne une décote du diamant. En dehors des 3 critères de taille mentionnés plus haut, les caractéristiques importantes sont les suivantes :

La mention “rondiste”, ou “girdle”. Le rondiste est la bordure extérieure qui ceinture la pierre. Il s’observe de profil. Il peut être extrêmement fin ou très épais. Lorsqu’il est un peu épais, il peut être juste ébruté (rondiste à barbe ou frangé) ou poli et facetté. Cette dernière solution est préférable, la pierre paraît plus lumineuse.

Les observations mentionnent parfois une ou plusieurs extra facettes. Ce sont des facettes supplémentaires taillées pour dissimuler un défaut naturel ou un défaut de taille.

 

Les centres de taille du diamant

Il existe 4 centres de taille principaux et «historiques» du diamant, Anvers, Bombay, New York et Tel Aviv. Depuis quelques années maintenant, et à la demande de plusieurs gouvernements africains, des tailleries se sont ouvertes au Botswana, en Namibie et en Afrique du Sud. De même, une grande partie des diamants russes ou des diamants canadiens sont taillés sur place.